Le guide indispensable de votre aménagement cuisine équipée

de l'élaboration

Crédence ou faïence : avantages inconvénients

Crédence ou faïence : avantages inconvénients

 

REALISATION > Acquisition > article 203

 

 

FB

 

 

Le choix entre une crédence assortie au plan de travail et une faïence (carrelage s'emploie pour le sol) est toujours un moment de réflexion. Pour vous aider, nous passons en revue les avantages et inconvénients selon quatre critères :

L'esthétique, l'entretien, l'installation, le prix.

Ce sont vos priorités qui détermineront le classement et ainsi votre choix.

 

L'esthétique :

La crédence a l'avantage de diminuer le nombre de couleurs car elle peut être la même que le plan de travail. L'harmonie en est simplifiée. Pour rappel vous avez déjà la couleur du sol, des murs, du plafond, des meubles, du plan de travail, de l'électroménager !
Hormis certains modèles de cuisine (rustique, provençal...), où l'emploi de faïence est plutôt conseillé, vos goûts et votre imagination feront la décision.

Les faïences offrent l'avantage d'un plus grand choix de styles et de couleurs.
Dans le cas d'une cuisine ouverte (cuisine américaine), la crédence permet, avec une couleur identique au PdT, de "réunir" la cuisine et de délimiter l'espace, voire de le faire ressortir par rapport au reste de la pièce.
Plus difficile à l'oeil, les crédences à motifs très marqués, comme les lamellés foncés, dont l'assemblage est très visible (découpes fenêtre, angle de mur...).

 

 

L'entretien :

La faïence, comme la crédence, se nettoie facilement. L'inconvénient des faïences réside dans les joints qui ternissent dans la durée, surtout près de la plaque de cuisson. La crédence risque de noicir près d'une plaque de cuisson surtout au gaz. L'ajout d'une crédence inox ou verre peut s'avérer préventif sur la faïence comme la crédence.

Sécurité et hygiène de la cuisine

 

 

L'installation :

Si la crédence vous semble plus facile à poser, ce n'est qu'une illusion. Faïence ou crédence font appel à deux professionnels différents : l'un carreleur, l'autre menuisier.

Si vous posez vous-même, de quelles compétences êtes-vous le plus proche ? La crédence nécessite un outillage adapté (scie circulaire, scie sauteuse, scie cloche, râpe...), ainsi qu'un savoir-faire. Outre les compétences, le lieu a son importance et chaque cas est particulier :
Est-ce une pièce neuve ou rénovée ? Les murs sont-ils droits ou bombés ? Y a-t-il de nombreuses découpes ? (fenêtres, prises électriques, tuyaux de chaudière...) Combien de pans de mur avez-vous à recouvrir ? Avez-vous un bar ? Nombre de questions auxquelles il faut penser avant de se lancer.

 

Une question récurrente :

Peut-on poser de la crédence sur de la faïence (carrelage) ?

Réponse : Oui... mais :

Assurez-vous des hauteurs, c'est-à-dire si la hauteur de la faïence existante ne dépassera pas celle de la future crédence. Auquel cas prévoir de casser une partie de la faïence.

 

Pose crédence

 

Pensez que l'épaisseur de votre faïence (+ le silicone pour coller la crédence) fera que la crédence ne plaquera pas le mur, donc prévoir une cornière de finition pour le haut.

Vérifiez que la crédence ne diminue pas exagérément la profondeur du plan de travail, surtout au niveau de la plaque ou de l'évier.

 

Installation d'une crédence en images

 

 

Une solution plus simple est de peindre la faïence existante. renseignez-vous auprès des revendeurs bicolage pour connaître les produits et outils à employer.

 

 

Le coût :

Comme disait ma grand-mère, le pas cher revient cher ! Le prix est néanmoins important mais attention la cuisine est là pour un moment. Voulez-vous changer souvent ?

En terme de produit la crédence est plus cher que la faïence à surface égale. Ajoutez le coût de pose, s'il n'est pas fait par vous, ou le temps passé si c'est le vôtre ! L'avantage de la crédence est qu'elle est fournie par le cuisiniste ainsi que sa pose, alors que la faïence est un autre achat, posée par quelqu'un d'autre, ralentissant l'utilisation d'une cuisine finie.



Cas particuliers :
En cas de plan de travail en pierre, il existe aussi la crédence assortie. Plus difficile pour les plans bois.

 

 

Annonces google

© Assistance cuisine 2010 - tous droits réservés - Conditions générales d'utlisation - Notre charte déontologique - Contactez-nous