Le guide indispensable de votre aménagement cuisine équipée

de l'élaboration

Le guide de la cuisine

de l'élaboration à la réalisation
Implantation avec ilot

Implantation avec ilot

 

ELABORATION > Conception > Comment faire le plan d'une cuisine > article  34

 

F

 

 

Retrouvez la définition des mots techniques dans notre lexique

 

L’ilot est un ensemble de meubles compact et autonome, c'est-à-dire relié à aucun autre meuble ou mur de la cuisine. On doit pouvoir tourner autour comme un bateau le ferait autour d’une ile d’où son nom. De l’électroménager (plaque, four, évier ou LV le plus souvent) peut y être incorporé.


L'ilot s’intègre à tous types d’implantation (en L, en U , en I) selon deux paramètres essentiels :
1 - Son emplacement et sa dimension
2 - Son utilisation


Vous devrez consulter les autres types d'implantations expliquées dans notre guide.

 

 

1 - Emplacement et dimensions de l'ilot

 

Déterminer son emplacement, c’est délimiter l’espace dans lequel il pourra entrer. Pour ce faire, il suffit de déduire les passages utiles pour tourner autour. Ils sont de 0m90 au minimum, ce qui permet l’ouverture des portes des meubles et d’électroménager, ou éventuellement pouvoir s’asseoir.

                                                             photo

Croquis du calcul des dimensions d'un ilot cuisine

 

Si l’espace ainsi créé (en orangé) vous semble trop petit (considérez qu’en dessous de 0m70 de profondeur, il est quasi impossible de réaliser un ilot), il faut repenser la cuisine et l’ilot peut devenir un linéaire en épi appuyé à un mur par expl ou un retour de cuisine (voir explication plus loin).
Si, au contraire, l’espace vous semble bon, voire trop grand, il est temps de définir les dimensions propres à l’ilot.

 

Un impératif qui risque de devenir une contrainte : la profondeur du PdT. Informez-vous en premier lieu des dimensions existantes chez le fournisseur de plan de travail choisi.

 

 

Les dimensions de l'ilot sont aussi influencées par l’utilisation que vous en ferez. Quand vous aurez le choix ! Car c'est plus souvent la dimension possible qui influence l'utilisation.

 

 

2 - Utilisation de l'ilot

 

Purement esthétique, ilot repas ou ilot de préparation, ilot cuisson ou ilot lavage, ou un mixte de ces possibilités, tout est possible :


a) Purement esthétique :
S’il ne sert à rien qu’à faire joli alors laissez-vous guider par votre gout. Pensez à respecter une certaine harmonie de forme et ne pas créer une disproportion entre l’ilot et le reste de la cuisine (un ilot trop grand ou trop petit). Autant que possible, arrivez face ou dos à l’ilot plutôt que sur son profil mais évitez de le placer perpendiculaire à la cuisine. C'est à dire, dans l'exemple d'un L, mieux vaut le placer parallèle à la partie la plus grande du L.

 

 

b) Ilot repas ou de préparation :
Ou un mixte des deux.

 

Si votre priorité est de pouvoir manger sur l’ilot, il faut définir le nombre de personnes devant s’y loger. De plus, pensez à laisser un retrait des meubles par rapport au PdT suffisant pour passer les genoux (20 à 25cm). L’espace nécessaire par personne est de 50 à 60cm (pour info une chaise bébé fait en moyenne 40cm). Si vous voulez placer deux personnes côte à côte il faut donc prévoir 1m à 1m20, 3 personnes 1m50 à 1m80 de long etc…

Consultez le chapitre Quel coin repas pour ma cuisine ?

Retenons 1m50 de long en moyenne.
Concernant la profondeur, si l’on considère qu’un meuble standard fait en moyenne 60cm de profondeur et si vous souhaitez vous installer derrière pour prendre un repas (le dos de l’ilot), il vous faudra laisser les 25cm environ pour les genoux. La profondeur nécessaire pour ce type d’ilot sera donc de 60 + 25 = 85cm.
Le plateau de votre ilot fera donc 1m50 de long sur 0m85 de profondeur. (On trouve en stratifié standard du 0m90 de large sur 2 ou 3m de long).

 


Pour un ilot de préparation uniquement, la longueur sera déterminée par vos besoins et vos possibilités. Une profondeur standard de 70cm, pour recouvrir les meubles le composant ainsi que l'habillage du dos, suffit.

Le mixte repas et préparation est très aisé, il suffit de savoir si la dimension nécessaire pour la préparation est suffisante pour le repas ou inversement.



Attention, là encore, de bien dissocier le plan de travail, des meubles. Les dimensions citées concernent le plateau qui représente l’encombrement maxi de l’ilot.
Selon le catalogue de meubles de chaque cuisiniste, vous pourrez créer des ilots avec des meubles de profondeurs différentes voire en panachant les profondeurs, en mettant les meubles dos à dos, comme un 600 et un 300 pour faire un ilot de 900 de profondeur…


N’oubliez pas de connaître les possibilités de dimensions du PdT qui sont variables selon les matières pour en tenir compte dans votre conception. Pensez aussi à vérifier si votre modèle de cuisine comporte ou non des sur flancs susceptibles d’agrandir votre ilot, car il faudra que votre plan de travail les recouvre aussi.

 


c) Ilot cuisson ou ilot lavage :
Ces deux types d’ilot génèrent des contraintes techniques, à savoir une alimentation et évacuation d’eau, alimentation électrique, évacuation de hotte, un plafond supportant le poids de la hotte ilot… Et pourquoi pas les deux en même temps ?! Voici le cas d'un ilot cuisson + lavage + repas bien équilibré, avec un habillage "en dur" derrière les meubles (dimensions : longueur 3m, largeur 1m !!!)

                                                            photo

 

 

- L’ilot cuisson engendre la présence d’une hotte centrale ou hotte ilot, même si elle reste facultative. (éliminer le problème est une façon de le résoudre !)
Ces hottes décoratives sont souvent imposantes. Son choix est donc primordial pour appréhender les dimensions de l’ilot. L’harmonie des volumes nécessitera certainement un ilot assez massif.

Imaginez un chapeau mexicain sur la tête d’un bébé ! Si l’on n’y prend pas garde, vous risquez d’avoir une hotte plus grande que l’ilot en-dessous et le ridicule qui va avec. (Pour info prévoir, pour une hotte ilot, 1m à 1m20 de long et 0m70 à 0m80 de profondeur. Là encore rapprochez vous du fournisseur pour connaître les dimensions réelles de la hotte de votre choix).

Les dimensions de la plaque de cuisson sont aussi à prendre en compte. Moralité comme nous vous le conseillions dans le chapitre INDICATIONS, avant toute chose commencez par sélectionner votre électroménager.

 

Pendant la cuisson des projections inévitables se produisent. Celles que vous avez sur le mur dans une configuration classique, se retrouvent au sol. Pour éviter de transformer votre cuisine en patinoire de graisse, l’ilot de cuisson doit être assez long et profond.

Conclusion : avec ou sans hotte, vous avez tout intérêt à prévoir large pour l’ilot cuisson.

 

 

- L’ilot lavage, qui ne peut vous faire craindre que des projections d’eau, doit comprendre certainement un LV. Le placer ailleurs dans la cuisine est une possibilité, mais éclater la zone lavage est peu recommandé.

Gérer les dimensions du plateau, comme pour l’ilot cuisson, en tenant compte cette fois de la longueur de votre évier. Le long d'un mur ou en ilot, le principe reste le même.

     Photo                    photo

 

Par contre, du fait que l’ensemble lavage se retrouve dos au vide, peut-être faudra-t-il prévoir un support pour votre tuyauterie ce qui simplifierait du même coup l’habillage du dos de l’ilot.

Ne pas oublier que l'arrière du LV et des meubles reste visible. Vérifiez quel type d'habillage est prévu dans le modèle que vous avez choisi. Parlez-en avec le cuisiniste ou l'installateur..

 

 

Annonces google

© Assistance cuisine 2010 - tous droits réservés - Conditions générales d'utlisation - Notre charte déontologique - Contactez-nous